Actuellement, pour consulter les sondes ou d’autres informations, il est necessaire soit de choper son smartphone, soit son PC, voire, se lever du canapé pour aller devant la console centrale, rangé près de la liste des courses et du thermostat de la chaudière. Cette derniere est un eepc très habilement cloué au mur. A terme, l’idée est de pouvoir integrer des ecrans LCD ou OLED directement à certains des boitiers à base de wemos/arduino.

Je ne vais pas revenir sur le raspberry pi, c’est un grand classique. En revanche, celui que j’utlise en ce moment, c’est autre chose. C’est quoi le machin C’est un microcontrolleur. Mieux équipé qu’un microprocesseur, mais beaucoup, beaucoup, beaucoup moins puissant. Celui qui nous intéresse est développé par une société chinoise du nom d’Espressif Systems : l’esp8266. Je vous laisse avec Wikipedia, le dieu de la roulette russe du savoir.

Les articles déjà présents : Episode 1 : le microcontrolleur Episode 2 : Afficher des machins avec des trucs Près de 4 ans que BuroQuiTweet est online, et force est de constaster : c’est pas glorieux. Avec le recul, les raspberry pi ne sont pas idéaux dans ces cas là. Sur les 3 modules, seul celui de la buanderie est encore actif. Petit bilan de cette première expérimentation

Snarf

Electronics, Codes, Robotics … Geek

Doing IT precision guess work based on unreliable data provided by those of questionable knownledge

France